Une journée avec nous!

Le 23 octobre 2018

Nous avons enfin osé quitter Pokhara et sa région, plus d’un voyageur était d’accord avec nous, cette ville est dangereuse, elle vous attire avec son lac et ses bons restaurants pas cher, elle vous chuchote chaque jours: « allez reste un peu plus longtemps ».

Comment résister?

On a réussi à s’enfuir lors d’un moment de lucidité, et oui, l’horloge tourne et le visa va bientôt expirer. D’ici là, nous voulions faire un stop à Bandipur avant de rejoindre Katmandu.

C’est en auto-stop que nous souhaitions voyager. Ce fût trop simple, à peine le pouce tendu qu’une camionnette s’arrêtait, elle nous avançait que de 10km mais une fois descendu du véhicule, un 4X4 nous proposait de nous déposer à Katmandu, pas besoin de tendre le pouce cette fois, on précise qu’on ne va pas jusqu’à Katmandu mais de toute façon il n’y a qu’une route!

Vraiment c’est pas drôle, c’était trop facile!

Le 4X4 nous dépose à l’intercession de Bandipur. Il nous reste 8km avant d’atteindre le village, on décide de tendre une dernière fois le pouce mais les voitures se font plus rares, mais pas de panique, un bus passe toutes les heures.

Le bus est bondé, le chauffeur nous demande si on veut monter sur le toit?

On ne pouvait pas mieux finir cette journée!

Je suis la plus heureuse du monde!

Cette longue introduction pour vous dire, que dans cette article j’ai décidé de vous embarquer, une journée, heure par heure avec nous, ici à Bandipur.
Le 25 octobre 2018
9h.

Réveil tranquille, même si nous devons quitter la chambre aujourd’hui, pas qu’elle ne nous plaise pas, bien au contraire, on l’adore! Mais notre hôte nous avait prévenu, dans deux jours, des travaux importants commencent. Pas le choix, il va falloir ranger et plier nos bagages et partir à la quête d’une nouvelle chambre d’hôtes.

Aurevoir petite chambre…

10h.

La recherche ne fut pas longue, on a juste tenté notre chance chez nos voisins et ce fût la bonne! Une chambre similaire mais qui offre une vue encore plus jolie.

Bonjour nouvelle chambre…

Après le check-in on file prendre un petit-déjeuner. Au menu: café et donuts au chocolat! C’est local et un délice!

Miam..!

11h.

Nous voilà requinqué et motivé pour une petite balade. On tombe par hasard sur l’office du tourisme mais elle n’a pas l’air d’avoir plus d’informations que nous, tant pis, le hasard fait toujours bien les choses, on se balade donc, en suivant notre instinct.

En passant par le bazar qui est vide, sûrement dûes aux vacances nationales , nous arrivons par un petit temple de Lakshmi, on se fait bénir par la gardienne des lieux, qui nous parle en népalais comme si on était de vieux amis. On continue notre balade qui nous enchante de par son architecture et ses paysages. On ne regrette pas notre arrêt à Bandipur.

12h.

Une pause déjeuner sur la route pour déguster des momos, spécialité locale de petits raviolis vapeur à la viande ou aux légumes.

13h.

Retour au centre et passage à la Guesthouse pour ranger nos affaires et s’installer convenablement!

Aucune motivation a défaire encore mon sac à dos…

14h.

Dal bat or not dal bat? Les momos n’était qu’une entrée de mon point de vue, pourquoi pas se faire un petit dal bat? Ce qui signifie riz et lentilles, le plat qu’on mange à toute les sauces ici au Népal, je voulais le prendre en photo mais j’avais trop faim et j’ai oublié, oups!

À la place de la photo du dal bat

15h.

Digestion du dal bat, vous ai-je dit qu’on le sert à volonté?

Marchons pour la digestion

16h.

On traîne dans les rues.

17h.

Retour dans notre belles chambre, où l’on peut profiter de la vue, lire au calme et pour moi c’est: écriture!

18h.

Balade sur la colline de Bandipur pour admirer le coucher de soleil.

19h.

Le coucher de soleil: magique! Vue à 360° remplie de montagnes à perte de vues!

20h.

Vacances nationales rime avec festival ici au Népal! De la musique est jouée non loin de nôtre Guesthouse, on va voir se qu’il se passe.

21h.

Un groupe de népalais chante, danse et boivent du raksi, un alcool local fait maison, c’est pas très bon mais c’est pas mauvais, surtout après le premier verre.

22h.

La fête est déjà fini, les népalais sont plutôt des lèves-tôt que des couches-tard, nous suivons le mouvement et allons nous coucher.

23h.

Tout est calme, on entend juste notre voisin de chambre ronfler! Tout ne peux pas être parfait!

Bonne nuit!

En attendant un nouvel article , tu peux me suivre ici:

Facebook: Life4nomadeInstagram: Life4nomadeMerci à vous, lecteurs et lectrices de mon blog!

Publicités

4 commentaires

  1. Superbe idée que de faire cet article heure par heure ! Je trouve ça vraiment chouette de voir comment chacun organise sa journée, cela permet de s’identifier 🙂 Vous avez l’air de vivre des aventures formidables au Népal 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai adoré cet article heure par heure! Les paysages sont magnifiques, cela me donne envie d’aller au Népal! Les népalais ont l’air très gentil et ces raviolis à la vapeur ont l’air délicieux. Belle journée. 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Je ne peux que te conseiller d’aller au Népal, c’est un pays très accueillant et la gastronomie y est très bonne 😋
      Merci pour ton gentil commentaire 💕 ça me fait très plaisir que ça t’aies plus!

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s